chevita GmbH

chevita GmbH Tierarzneimittel

 
Troubles du système nerveux central chez des pigeons atteints de Paramyxovirose

Troubles du système nerveux central chez des pigeons atteints de Paramyxovirose.

Déjections en cas de Paramyxovirose fientes moulées

Déjections en cas de Paramyxovirose fientes moulées baignant dans du liquide caractéristique de déficience rénale. Dans la Paramyxovirose, les déjections diarrhéiques ne résultent pas d'un disfonctionnement intestinal, mais rénal.

Maladies infectieuses spécifiques


Paramyxovirose


L'infection à paramyxovirus apparaît chez les pigeons comme une maladie aiguë, prenant une tournure épidémique.

Agent pathogène:
Le paramyxovirus est apparenté à l'agent pathogène de la maladie de Newcastle, mais pas identique. Le virus est fortement pathogène pour les pigeons, mais pas pour les autres espèces domestiques d'oiseaux.

Déroulement de la maladie:
Quelques jours après l'infection, les oiseaux visiblement affectés, tout comme ceux affectés de façon latente, excrétent le virus sous forme de sécrétions à partir des conjonctives, du nez et de la gorge mais aussi par les excréments. La période d'incubation s'élève de 3 à 21 jours.
Jusqu'à 30 % des pigeons affectés se rétablissent spontanément après environ 4 semaines de maladie.

Symptômes de la maladie:
Les signes initiaux de paramyxovirose sont une augmentation de la consommation d'eau combinée à une consommation moindre d'aliments, un amaigrissement et des fientes diarrhéiques causées par une augmentation pathologique de l'excrétion de liquide (= polyurie: de petites flaques contenant des particules flottantes de fientes se forment dans le pigeonnier). Ceci est suivi typiquement d'une paralysie uni- ou bilatérale des pattes, de frayeur, de torsion du cou, de mouvements rotatifs du corps, de culbutes et de marche à l'envers. La plupart des pigeons en meurent.

Mise en évidence de la maladie:
Le virus peut être mis en évidence, dans des laboratoires spécialement équipés, par examen virologique d'organes prélevés (cerveau, reins) sur des pigeons morts.
La mise en évidence d'anticorps peut être effectuée par un examen sérologique de sang prélevé sur des pigeons touchés depuis deux semaines au moins par l'infection.

Affections similaires:
Salmonellose.

Traitement:
Comme pour les autres maladies virales, il n'y a pas de traitement spécifiquement efficace pour les pigeons affectés.
Si une infection est suspectée dans le pigeonnier, une vaccination d'urgence peut être menée sur tous les pigeons qui semblent en bonne santé pour éviter que l'infection s'étende (cf. plan annuel de prévention: plan de vaccination de la paramyxovirose, débuter le jour 4 = jour de vaccination). Les oiseaux visiblement affectés ne sont pas concernés par la vaccination d'urgence. Ils doivent être retirés du pigeonnier, étant donné qu'ils mettent en danger, par la production du virus, le reste du pigeonnier tant que l'immunité par le vaccin n'a pas été acquise.
L'administration de livimun® et de multivitamin EB12 est recommandée pour accroître la résistance naturelle de l'oiseau.

Prévention:
Seule une immunisation active (cf. plan annuel de prévention: plan de vaccination de la paramyxovirose) protège les pigeons qui développent alors une immunité durable en 3 à 4 semaines.


Privacy Policy | Colophone
© 1996 - 2017 chevita GmbH